Comment devenir photographe séminaire ?

Comment photographier un séminaire ?

Me voici devant mon ordinateur en train de regarder les photos d’un séminaire et cette question me vient à l’esprit : Comment photographier un séminaire ? Comme toute autre domaine de la photographie, la photo d’entreprise demande une attention et une compétence particulière de la part d’un professionnel. A première vue, shooter un séminaire pourrait sembler une tâche assez simple et ennuyeuse si l’on pense surtout à une réunion des tous les collaborateurs d’une entreprise. Bien sûr, ça dépend de la manière dont on approche notre travail.

Depuis que ma carrière professionnelle de photographe m’a amené au-delà des images glamour, j’ai appris à anticiper et observer plus le comportement humain. A la différence des photos de mariage, où l’on se rend compte tout d’un coup qui sont les protagonistes et pourquoi ils sont là en pouvant faire preuve de plus de créativité, la photo de séminaire, est beaucoup plus restrictive, étant en grande partie plus informationnelle. En feuilletant la galerie photo d’un séminaire, le regardeur devrait se faire au moins une idée sur le lieu, le thème, les participants, les animateurs, l’ambiance générale, etc.

Pour bien informer il faut être bien informé !

Il est primordial de connaître l’agenda de la journée pour identifier facilement les figures représentatives, ainsi que les moments à ne pas rater, les « shots » indispensables. Par conséquent, le rôle du photographe et de fournir toute une gamme d’informations qui raconte le plus fidèlement possible non seulement les moments clés de l’événement, mais aussi l’ambiance générale.

Soyez patient !

Regardez les gens qui assistent à la conférence, comment sont-ils ? Quelles sont leurs expressions du visage, leurs réactions ? Y a-t-il une écoute active ? Une petite blague ? Etre photographe séminaire est un travail d’observation, il faut attendre et saisir les moments opportuns, les petits gestes. Même s’il est indiqué de bouger un peu afin de diversifier les cadres et de « capter le moment », l’être humain dans son élément le plus naturel, faites attention à ne pas obstruer la vue des spectateurs ou les gêner en utilisant le flash. Utilisez un objectif silencieux !

Ce sont les détails qui en font la différence. Voilà en quoi consiste plus précisément la réussite de votre séance photo. Observez, attendez et appuyez !